D-Link fait des grilles pains!

Hé oui, le temps de Noël est terminé, et je me suis choyé en bébelle cette année. Mac Mini, moniteur LCD, hauts-parleurs d’ordinateur 2.1, j’aurai la chance de vous en reparler. Ce qui m’intéresse de partager avec vous aujourd’hui, c’est le D-Link DNS-323, ou si vous préférez, le nom que je lui donne affectueusement, le « toaster » D-Link.

Après Antec qui s’est inspiré d’un frigidaire pour le P180, nous voilà avec D-Link qui s’est inspiré d’un grille-pain pour le DNS-323. Peut-être est-ce une tentative de convaincre les filles de laisser leurs cuisines pour leurs ordinateurs?

Alors, qu’est-ce que c’est que ce truc? En fait le DNS-323 est un NAS (Network Attached Storage), ou un disque dur réseau si vous préférez. Il peut accueillir deux disques durs Serial-ATA (SATA) de 3.5 pouces, dispose d’un port USB afin de mettre en réseau une imprimante, supporte le RAID0 et le RAID1, dispose d’un port Ethernet gigabit, d’un serveur iTunes, d’un serveur FTP, d’un serveur Samba, et tout cela est propulsé par un firmware à base Linux. 🙂

Ce qui est génial à présent, c’est que vos colocs, vos proches, vos blondes, peuvent désormais accéder à vos documents, sans devoir laisser votre ordinateur sous tension. Cela consomme moins d’électricité, et par conséquent est plus écologique. Mais la vraie beauté, est que maintenant, quand vous jouerez à vos jeux vidéos, votre disques durs et vos ressources systèmes ne seront plus diminuée pour le partage de fichiers.

Évidement, la tranquillité d’esprit a un prix, ce petit grille-pain se détail à 230$ CAD. (sans les disques durs)

Mise à jour: Juillet 2011, le toaster D-Link est maintenant offert à 160$ CAD à prix régulier. Mais cela fait deux fois qu’il tombe en spécial à 99$ chez NCIX en Juillet 2011. Gardez l’oeil ouvert!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *