Comment choisir le bon bloc d’alimentation?

Le bloc d’alimentation (Power Supply Unit (PSU)) est malheureusement l’une des composantes les moins regardée lors de l’achat d’un ordinateur au Québec.

Contrairement à l’Europe, où l’on retrouve des normes strict et beaucoup plus sévère sur l’efficacité énergétique sur la consommation des bidules électroniques, au Québec, comme dans le reste de l’Amérique du Nord, aucun contrôle n’existe.

Je fais évidement allusion à la norme 80+ qui est entrée en vigueur en Europe il y a déjà quelques années. Cette norme, oblige les blocs d’alimentations (PSU) à avoir une efficacité énergétique de 80% ou plus. En d’autres mots, 80% de l’électricité tiré par votre PSU doit être consommé par votre ordinateur.

Un PSU consomme toujours plus d’électricité qu’il n’en fournit à un ordinateur. Cette perte en efficacité énergétique est surtout dût aux choix des composantes électroniques interne du PSU. En choisissant un bon PSU, on réduit notre consommation d’électricité, par conséquent on fait des économies, et on fait également notre part pour l’environnement.

Cette efficacité en énergie est atteignable grâce au circuit Active PFC. Active PFC (Power Factor Corrector) est un système électrique qui gère le courant de façon a minimiser la perte en énergie.

La norme 80+ est une norme géré par une agence. Les manufacturiers désirant y participer doivent y envoyer leurs PSU, où cette dernière exécutera les tests afin d’évaluer l’efficacité de ce dernier. Une fois la validation des résultats, les anufacturiers doivent payer pour commercialiser leur produit avec le logo 80+ sur l’emballage et dans les spécifications. Certains manufacturiers ne paient pas pour cette certification tout le temps, même si leur produit en question est efficace selon la norme. Dans ce cas là, si vous voyez Active PFC dans les caractéristiques du produit, il est très probable que le PSU soit très efficace en consommation. Il est recommandé de consulter des « reviews »(essais) en ligne par des sites Internet qui ne font que ça, afin de s’assurer de la qualité du PSU.

Il existe un système de classement également de la norme 80+, toute nue, bronze, argent, or et platine. La norme 80+ toute nu, est 80%+, la norme bronze, 82%+, la norme argent (85%+), or (87%+) et platine (90%+).

Dans les dernières années, nous avons vu de la fausse représentation sur des PSU qui mentionnaient 80+, alors qu’ils n’en étaient pas. Pour vous assurez que le PSU que vous envisagez d’acheter est bel et bien ce que vous payez pour, vous pouvez consulter le site Internet plugloadsolutions.com , c’est l’agence responsable de la certification, tous les PSU certifiés s’y retrouvent.

Les sites Webs Anandtech.com et SilentPCReview.com sont les sites que je recommande. Je préfère néanmoins SilentPCReview, car ce dernier vous recommandera le PSU selon son niveau de bruit et sa qualité.

Dans le cas où vous préférez magasiner un ordinateur de marque déjà assemblé (HP, Compaq, Dell, Apple, etc..), vous ne verrez jamais la norme 80+ dans les caractéristiques. Par contre, vous pouvez vérifier si votre ordinateur est certifié EnergyStar 4.0 (ou plus récent), et s’il l’est, il possède un PSU certifié 80 plus.

Lorsque vient le temps de choisir votre PSU, prenez toujours un PSU pouvant supporter 25% plus de Wattage que votre système en consommera à 100% de son utilisation. (C’est à dire, quand tous vos ressources sont bouffés par vos logiciels) Pourquoi? Et bien à l’usure, votre PSU deviendra moins efficace et plus énergivore. Avec ce gros 25% de libre, cela permet de conserver votre bloc d’alimentation beaucoup plus longtemps. De plus, puisque votre ordinateur ne consommera que très rarement 100% de ses ressources, en général le bloc d’alimentation ne sera pas sollicité à plus de 50% de sa puissance totale.

Autre aspect intéressant à noter, plus un bloc d’alimentation consomme d’électricité, plus il chauffe. C’est logique. Là où je veux en venir, c’est plus le PSU est chaud, plus son ventilateur tourne rapidement, donc par conséquent, cela engendre un augmentation du bruit. En prenant un PSU de capacité 25% supérieur à la consommation totale de votre système quand il est utilisé à 100% de ses ressources, vous avez un bloc d’alimentation plus silencieux, car ce dernier est conçu pour endurer une chaleur beaucoup plus élevée qu’il ne le sera sollicité avec votre système. Le ventilateur de votre bloc d’alimentation sera donc pratiquement inaudible, puisque les autres pièces de votre ordinateurs risquent de dégager d’avantage de bruit.

Pour calculer la consommation moyenne de votre système, une calculatrice est disponible ici: http://www.extreme.outervision.com/psucalculatorlite.jsp .

Voilà, c’était mon premier article de la catégorie Astuces du blog, j’espère vous avoir donné l’information dont vous aviez besoin et que cela vous a éclairci et informés. J’ai d’autres articles en préparation en tête, je ne manque que de temps pour vous les pondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *