Comment installer Ubuntu sur son PS3

Ubuntu est une distribution de Linux, et puisque le PlayStation 3 nous permet d’installer Linux sur la console, pourquoi ne pas l’essayer?

ubuntu-logo-wide

Avant de commencer, je voudrais vous avertir d’une information très importante que peu de gens savent. Si vous avez l’intention d’acheter un plus gros disque dur pour votre console, afin d’avoir en masse de place pour votre système PS3 et votre Linux, sachez que Sony ne vous donne que trois options de partitionnement.

-Allouer tout le disque au PS3

-Allouer 10 Go au PS3 et la balance à Linux

-Allouer 10 Go à Linux et la balance au PS3

Comme vous pouvez voir, ce ne sont pas des choix très agréables, mais il n’y a aucune façon de contourner cela alors on fait avec. Je reviendrai là dessus un peu plus tard dans l’article. Sachez également que la partition du PS3 n’est pas accessible à partir de Linux.

Pour débuter, on doit télécharger la bonne version d’Ubuntu qu’il vous faut. Une version standard ne fonctionne pas sur le PS3, il vous faut la version PS3, celle-ci supporte l’architecture du processeur CELL du PS3. Ubuntu dispose de deux versions, une version serveur et une version alternative. Puisque je ne vois pas le point de faire un serveur avec un PS3 qui ne dispose que de 256 Mo de mémoire vive, je vous recommande d’aller pour la version alternative.

1- Rendez-vous à l’adresse suivante: http://cdimage.ubuntu.com/ports/releases/8.10/release/

2- Téléchargez le fichier ubuntu-8.10-alternate-powerpc+ps3.iso

3- Gravez l’image ISO que vous venez de télécharger à l’aide de votre logiciel de gravure préféré. Je recommande Nero sous Windows, et Toast Titanium sous Mac OS.

Maintenant vous disposez de votre disque d’installation de Ubuntu. Il est maintenant temps de faire un backup de votre configuration de PS3. Vous aurez besoin d’un disque dur USB afin d’y faire votre backup.

IMPORTANT: Veuillez synchroniser vos trophées avec le PSN avant de continuer.

1- Branchez votre disque dur USB au PS3

2- Allez dans le menu du PS3 dans: Paramètres->Paramètres système->Utilitaire de sauvegarde

3- Choisissez « Sauvegarder ».

4- Le système vous avertira que vos trophées ne seront pas sauvegardés, car ils ne sont pas stocké localement sur le PS3, mais sur le serveur de Sony. Sélectionnez « Oui ».

5- Le système vous met en garde que le backup ne fonctionnera à 100% lors de la restauration, que sur la même machine qu’il a été créé. Ceci est dût aux différentes versions de PS3. Sélectionnez « Oui ».

6- Sélectionnez votre disque dur USB, puis le backup se fera.

backup

Maintenant que votre backup est fait, il est temps de formater le disque dur en le partitionnement.

1- Allez dans le menu du PS3 dans: Paramètres->Paramètres système->Utilitaire de formatage

2- Sélectionnez « Formater le disque dur », pas vraiment le choix, c’est le seul choix que vous aurez anyway. 😉

3- Le système vous demandera si vous êtes certain de vouloir formater le disque dur, choisissez « Oui ».

4- Au prochain écran, choisissez « Personnalisé ».

5- Maintenant, vous aurez les trois options de partition dont je vous ai parlé plus tôt. À titre indicatif, mon backup de PS3 pesait 20 Go, et j’avais quelques sauvegardes de jeux, ainsi que 4-5 démos. Rien de plus, alors allouer seulement 10 Go au PS3 est ridicule, surtout si votre backup actuel le dépasse déjà. Je vous recommande de choisir d’allouer 10 Go pour Linux et la balance au PS3. Si vous manquez de place dans Linux, dites-vous que vous avez accès au ports USB et à la carte réseau ou sans-fil, vous pourriez utiliser un disque dur USB ou un stockage réseau.

6- Le système vous demandera quel type de formatage vous voulez faire, rapide ou complet. Choisissez « Rapide » pour sauver du temps. Le système va maintenant créer les partitions et les formater. Quand il aura finit, il vous demandera de redémarrer la console.

Maintenant que nous avons le disque dur partitionné correctement, nous allons importer notre backup fait plutôt.

1- Allez dans le menu du PS3 dans: Paramètres->Paramètres système->Utilitaire de sauvegarde

2- Choisissez « Restaurer ».

3- Le système vous avisera qu’une restauration des données supprimera tous les fichiers actuel. Sélectionnez « Oui ».

4- Sélectionnez le disque dur USB où vous avez fait votre backup.

5- Le système vous avisera que le disque dur sera complètement restauré comme avant, comme s’il allait supprimer les partitions que nous venons de créer. Ne vous inquiétez pas, c’est tout simplement très mal expliqué. En fait le système va tout simplement restaurer votre PS3 dans la partition du PS3 actuelle. Il ne touchera en aucun cas à la partition Linux que nous venons de créer. Sélectionnez « Oui ».

6- Après la restauration, le système redémarrera encore une fois. Maintenant il ne vous reste plus qu’à synchroniser vos trophées avec le serveur de Sony. Allez dans Jeu->Trophy Collection(Trophées), le système récupèrera vos trophées.

restore

Bon, maintenant on arrive enfin à l’installation de Linux.

1- Insérez votre disque d’installation Ubuntu dans votre PS3.

2- Allez dans le menu du PS3 dans: Paramètres->Paramètres système->Installer autre système d’exploitation

3- Le système recherchera le fichier otheros.bld sur le disque d’installation. Il vous demandera si vous êtes certain de vouloir l’installer, choisissez « Oui ».

4- Allez dans le menu du PS3 dans: Paramètres->Paramètres système->Système par défaut

5- Sélectionnez « Autre système d’exploitation ».

6- Le système vous demandera si vous voulez redémarrer maintenant, sélectionnez « Oui ».

Maintenant le PS3 va redémarrer en bootant directement sur le disque d’installation. Vous verrez deux pingouins et un paquet de chinoiseries blanches sur fond noir. Après les chinoiseries, vous aurez une invite de commandes « kboot: ».

Vous allez devoir écrire la commande suivante, SANS appuyer sur entrer pour le moment: (ah oui, by the way, ça vous prend un clavier et une souris USB) 🙂

install video=ps3fb:mode:X

La raison pour laquelle je ne veux pas que vous appuyez sur Entrer actuellement, est que le « X » à la fin de cette ligne de commande doit être remplacé par le choix qui correspond à votre téléviseur/moniteur. Cette commande sert à configurer la résolution vidéo selon la sortie vidéo utilisée sur votre PS3.

Remplacer le X par le numéro précédent la résolution désirée.

Si votre moniteur supporte un taux de rafraîchissement de 60 Hertz, utilisez ces options:

Connexion HDMI: 1=480i 2=480p 3=720p 4=1080i 5=1080p

Connexion Composite (Jaune-Blanc-Rouge): 33=480i 34=480p 35=720p 36=1080i 37=1080p

Si votre moniteur supporte un taux de rafraîchissement de 50 Hertz, utilisez ces options:

Connexion HDMI: 6=480i 7=480p 8=720p 9=1080i 10=1080p

Connexion Composite (Jaune-Blanc-Rouge): 38=480i 39=480p 40=720p 41=1080i 42=1080p

Dans mon cas, j’ai un téléviseur 1080p supportant 60 Hertz, puis mon PS3 est branché en HDMI, donc j’ai entré la commande suivante:

install video=ps3fb:mode:5

Vous pouvez appuyer sur Entrer ensuite… 😛

L’installation va se lancer, l’installateur vous demande les informations suivantes:

Langue d’installation: je vous recommande d’en choisir une que vous lisez. 😉

La configuration de votre clavier: si vous avez un clavier Français Canada (aussi appelé clavier québécois chez Logitech), sachez que Linux ne dispose d’aucune configuration de ce clavier. Vous devrez alors choisir un clavier canadien multilingue.

La configuration réseau: Vous ne pouvez pas utiliser le sans-fil et la carte réseau en même temps, c’est l’un ou l’autre. ceci est dût à une limitation du PS3, d’après ce que j’ai pu constater, les deux composants se partagent la même adresse MAC, ce qui me laisse à croire que c’est le même contrôleur interne qui les contrôles. Choisissez eth0: Ethernet pour un branchement par câble, anyway si vous jouer en ligne avec votre PS3, il est toujours préférable de ne pas utiliser le sans-fil, le sans-fil peut créer un certain lag, qui lui pourrait causer votre mort dans un First Person Shooter.

Nom de la machine: choisissez le nom que vous voulez appeler votre PS3. Ne choisissez pas le même nom que vous appelez votre blonde, déjà qu’elle ne doit pas apprécier que vous jouer à des jeux vidéos, imaginez sa jalousie si votre machine s’appelle Minou!!! 🙂

Le système vous demandera si vous voulez activer le Serial-ATA RAID: Que vous choisissez Oui ou Non, ça ne change rien du tout, puisque le PS3 n’a pas de contrôleur RAID.

Le système vous demandera comment partitionner votre disque dur: Choisissez la deuxième option « Guidée – utiliser un disque entier ». Ne vous inquiétez pas, Linux ne peut pas voir votre partition PS3, alors il croit que votre disque entier est de 10 Go.

Votre nom: entrez un nom.

Votre nom d’utilisateur: entrez le nom d’utilisateur désiré.

Votre mot de passe: entrez le mot de passe désiré.

Le système vous demandera si vous voulez un dossier privé encrypté ou non pour votre compte utilisateur: choisissez ce que vous préférez.

Le système vous demande si vous utilisez un proxy: Si vous en avez un, entrez les informations, sinon laissez vide et continuez.

Heure locale: entrez votre région, au Québec c’est -5, les maritime -4.

L’installation dure environ une heure, alors vous pouvez sortir votre chien et aller prendre un café chez Tim Hortons. 😉

Le système éjectera automatiquement votre disque d’installation. Retirez-le du lecteur, puis redémarrez. Il est impératif que vous retiriez le disque du lecteur, sinon en redémarrant, le lecteur va le gober, et il démarrera automatiquement sur le disque d’installation et non sur le disque dur.

Et voilà, vous disposez maintenant d’un PS3 muni de Linux! Il peux vous servir d’ordinateur si vous n’en avez pas un, ou comme deuxième ordinateur en cas de problèmes sur le premier. Sinon vous pouvez vous en servir pour découvrir une excellente alternative à Windows.

Nous allons cependant faire deux petites choses encore. Nous allons créer un raccourci pour redémarrer en mode PlayStation 3, puis nous allons également augmenter la vitesse de démarrage d’Ubuntu.

Commençons par réduire le temps de démarrage d’Ubuntu. Par défaut, vous arrivez à l’invite de commandes « kboot: » à chaque démarrage. Si aucune commande n’est entrée après 100 secondes, le système va ensuite démarrer dans Ubuntu. Vous pouvez appuyer sur Entrer pour passer l’attente, mais le but ici, est de réduire l’attente, on va se laisser un petit 15 secondes pour pouvoir écrire une courte commande en cas de besoin.

1- Dans Ubuntu, allez dans Raccourcis dans le menu, puis sélectionnez Poste de travail.

2- Dirigez-vous dans le dossier /etc/

3- Ouvrez le fichier kboot.conf à l’aide de l’éditeur Gedit

4- Changez la valeur de « timeout » pour 15, cela réduira considérablement le délais d’attente au démarrage du système.

5- Sauvegardez le fichier

Maintenant il ne nous reste plus qu’à créer le raccourci afin de redémarrer en mode PS3.

1- Cliquez avec le bouton droit de votre souris sur le bureau

2- Sélectionnez Créer un lanceur…

3- Choisissez le Type: Application dans un Terminal

4- Choisissez le nom désiré pour le raccourci

5- Tapez la commande suivante: sudo boot-game-os

6- Le champ commentaire est facultatif, cliquez sur valider quand vous avez terminé.

Vous avez désormais un raccourci vous permettant de redémarrer dans le XMB du PS3.

Lorsque vous cliquerez sur votre raccourci, une fenêtre de Terminal s’ouvrira, vous demandant de taper votre mot de passe administrateur du système. Entrez-le et le système redémarrera en mode PS3.

Mise à jour: Cet article n’était valide que pour les FAT-PS3. Sony n’a jamais supporté Linux sur les PS3-Slim. Sony a également enlevé le support sur les FAT-PS3 à partir du firmware 3.21 . C’est article est donc considéré comme désuet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *